TI — Hôtel Resort

client: TIAM
con­cep­tion: 2014

Une des étapes essen­tielles dans la phase de développe­ment des infra­struc­tures de Trop­i­cal Island Resort, était la con­cep­tion d’un hôtel avec salle de con­férences et restau­rant attenants. En lien direct avec la présence du dôme, l’intégration de l’hôtel dans un con­texte naturel, son rat­tache­ment à la nou­velle aire d’accueil et son archi­tec­ture étaient au cen­tre des réflex­ions.

En col­lab­o­ra­tion avec l’agence ESG  — Archi­tectes Paysag­istes -, l’idée de base était d’élaborer un aspect général liant la nature et le paysage du lieu à l’expérience de l’utilisateur dans le bâti­ment. L’hôtel s’étend donc en lisière de forêt et s’ouvre sur la prairie envi­ron­nante. Déci­sions archi­tec­turales con­fortées par des ter­rass­es exposées sud / sud-ouest et la forme gal­bée du bâti­ment qui s’adapte dès lors à la bor­dure de la forêt.

Par ailleurs, il a été attribué un soin par­ti­c­uli­er au développe­ment des vol­umes et à leur ren­de­ment. Au rez-de-chaussée et pre­mier étage se situent les espaces publics tel que le hall d’accueil, la salle de con­férence et le restau­rant. Du deux­ième au six­ième étage se trou­vent les cham­bres stan­dards et le sep­tième étage est quant à lui entière­ment dédiés aux suites. L’attique est amé­nagé en bar offrant une vue panoramique sur le paysage. S’étendant sur 18.800 m², l’hôtel compte 240 cham­bres pour 14.600 m² et 4.200 m² réservés à l’espace de con­férences.

Une con­cep­tion car­ac­téris­tique des salles de con­férences est la grande flex­i­bil­ité et adapt­abil­ité de leurs vol­umes. Ain­si, une grande par­tie des salles peu­vent être com­binées de façon à obtenir un audi­to­ri­um de 1080 m².

En plus de la forme du bâti­ment, il était pri­mor­dial de réus­sir à créer des cham­bres lumineuses et tra­ver­sées par la lumière. S’est donc dévelop­pé un bâti­ment rel­a­tive­ment trans­par­ent aux façades entière­ment vit­rées qui se voient inter­rompues de façon irrégulière par des élé­ments pleins. Les étages sont mar­qués par une struc­ture hor­i­zon­tale  légère­ment plus large per­me­t­tant de ren­dre la divi­sion du bâti­ment plus lis­i­ble et créant un jeu d’ombre sur la façade.

La forme incurvée s’étend égale­ment à l’intérieur du bâti­ment comme par exem­ple dans le hall prin­ci­pal ou les murs dans l’espace de con­férences. Il en ressort une per­cep­tion de l’espace mar­quante, avec de grands vol­umes qui s’ouvrent vers l’extérieur et offrent une impres­sion de générosité en cor­réla­tion avec l’environnement naturel dans lequel se situe l’hôtel.